Habiter sous les toits 15 photos

Ce projet est la rénovation complète d'un appartement de 2P sous combles (60m2 au sol - 24 m2 loi Carrez).

Pour sublimer la charpente et la qualité de lumière exceptionnelle de cet habitat "cocon", le parti pris' a été d'ouvrir un maximum les espaces (amplification des perspectives, transparence du châssis parisien...), et de jouer sur un dégradé de blanc et de gris doré, via des textures différentes (laqué, mat, béton ciré, cuir et suédine, lin, brique, lasure blanc coton...).

Le choix du blanc n’exclue pas le caractère chaleureux et accueillant de ce petit espace : simple et épurée, la décoration est complétée par le végétal, qui tient une place de choix dans l'appartement, apportant fraicheur et une touche d'extérieur.

Habiter sous les toits

La cuisine blanc laqué s'inscrit dans un plan de travail en béton ciré. Le végétal tient une place de choix dans l'appartement, devenant quelquefois même un tableau.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

Grâce à son esprit "atelier parisien", la salle de bain s'ouvre sur l'appartement et devient, une fois la nuit tombée, une boite à lumières.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

Derrière sa verrière atelier d'artiste, une baignoire s'inscrit dans un paillasse de mosaïque. Au fond, un carré végétal apporte une touche zen.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

Ornée de ses paniers, la table de drapier reçoit une vasque en céramique. La robinetterie est intégrée dans un muret en mosaïque, accueillant produits et bougies.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

La salle de bain devient un espace ouvert sur l'appartement, laissant passer la lumière. Quand le besoin d'intimité se fait ressentir, le rideau en lin se déploie.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

Rencontre entre le parquet ancien et le grès cérame contemporain, par l'intermédiaire d'un entrait s'échappant du sol.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

Couleurs et matières : le blanc et le gris doré léger des sous pentes accentuent les jeux d'ombre et de lumière.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

Une cuisine ouverte et épurée, mêlant blanc laqué, blanc mat et béton ciré.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

Création de la bibliothèque sur-mesure, avec un ruban de leds blanches intégré.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

La perspective attire le regard en profondeur, jusqu'au fond de l'appartement. De la chambre, l'oeil est attiré au-delà de la poutre, sans se heurter au mobilier grâce à l'ouverture au sol des cloisons.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

Les toilettes suspendues ont été réalisées avec un bâti support H.80cm, pour pouvoir intégrer par-dessus un lave-main et son évacuation. Les murs ont été peints avec un revêtement ardoise, pour écrire dessus à loisir.

Habiter sous les toits

Dans la chambre, une estrade en chêne blanchi accueille un lit escamotable et ses rangements. Autour, des coffres sur-mesure recouverts de cuir blanc et de suédine beige rosé.

Création réalisée avec Bastien Bernal, artisan d'art et tapissier-décorateur.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

Tel un dressing, le réfrigérateur-congélateur est intégré dans l'entrée... et se fait discret.

© Hugo Hébrard - www.hugohebrard.com

Habiter sous les toits

Chantier : autour du lit escamotable, revêtement en cuir et suédine en cours de réalisation.

Habiter sous les toits

Chambre : parquet chêne blanchi de l'estrade, et revêtement en cuir et suédine des coffres de rangement.